Quelle assurance pour les jeunes conducteurs ?

assurance

Une conduite sereine, sans peur des incidents malencontreux et des accidents, implique la souscription à une police dont les garanties protègent bien le conducteur et aussi le véhicule. Concernant les jeunes conducteurs, les compagnies sont souvent frileuses et proposent des primes coûteuses alors que les garanties offertes ne sont pas réellement à la hauteur des cotisations versées. Les assureurs classent les titulaires de permis de conduire datant de moins de 3 ans, de jeune conducteur ; de même pour les personnes qui n’ont pas été assurées depuis 36 mois. Parfois même, les conducteurs secondaires, c’est-à-dire les gens qui n’ont jamais conduit une voiture en leur nom, sont aussi intégrés dans cette catégorie. Cette classification n’est pas stipulée dans le Code des assurances ni dans le code de la route. La surtarification est due aux risques que peuvent représenter ces catégories d’individus. Effectivement, leur manque d’expérience au volant fait que les jeunes conducteurs sont difficiles à assurer.

Comment payer moins cher l’assurance pour les novices ?

La cherté de ces primes d’assurance jeune conducteur est due à la majoration que les compagnies appliquent aux formules dédiées à cette catégorie de personnes. Toutefois, réduire ce tarif est possible en adoptant la conduite accompagnée pendant l’apprentissage dans une auto-école. Effectivement, la conduite accompagnée permet de réduire de moitié le coefficient de majoration.
Durant les premières années de conduite, le novice peut s’assurer comme étant un conducteur secondaire. Cette qualification doit être inscrite dans le contrat d’un proche. Cette souscription stipule que l’intéressé n’aura pas à conduire sa propre voiture, mais celle de la personne qui a signé le contrat. Pendant cette période, le débutant pourra acquérir de l’expérience au volant.
L’autre option pour abaisser les cotisations est le type de véhicule à assurer. Effectivement, la prime n’est pas la même pour un modèle sportif, pour une voiture neuve et pour une auto d’occasion. Opter pour un véhicule âgé, d’occasion et à faible cylindrée est donc plus judicieux. L’arrière du véhicule doit porter un autocollant bien visible, sur lequel est mentionnée la lettre A de couleur rouge.

La formule adaptée au jeune conducteur

Toute personne, quelles que soient ses expériences en matière de conduite, est dans l’obligation de souscrire une assurance. Les jeunes conducteurs ont également le droit de bénéficier des garanties qui conviennent à leurs besoins.
La formule au tiers constitue la police la mieux adaptée aux débutants. Le contenu peut varier d’une compagnie à une autre, toutefois la garantie de base qu’est la responsabilité civile doit être incluse. Les dommages matériels ou corporels causés au tiers, suite à un accident responsable, sont couverts par cette formule. Les autres incidents ne sont pas pris en compte. Néanmoins, cette option est la mieux indiquée pour les novices au volant, notamment en matière de coût puisque c’est la moins onéreuse.
Les jeunes conducteurs ont également la possibilité de souscrire une formule intermédiaire, qui est plus élaborée. Outre la responsabilité civile qui est déjà comprise dans cette police, d’autres options viennent la compléter afin de mieux protéger l’adhérent. Bris de glace, incendie et vol sont les garanties supplémentaires souvent proposées par cette formule intermédiaire. Cette dernière semble être la meilleure alternative pour les débutants.
La formule la plus complète suggérée par les diverses compagnies est l’assurance tous risques. Les jeunes conducteurs peuvent y souscrire également. Cependant, les cotisations coûteront certainement cher puisque les assureurs les classent parmi les personnes à risques à cause de leur manque d’expérience. La souscription à cette formule est encouragée lorsque le jeune conducteur possède une voiture récente.

Comment trouver la bonne formule ?

Normalement, les différentes compagnies offrent ces trois formules à tous les types de conducteur. Toutefois, ces contrats ne se valent pas puisque chacun de ces assureurs affiche leur propre tarif et les diverses conditions. De ce fait, l’utilisation d’un comparateur d’assurance jeune conducteur s’avère être la meilleure solution afin de trouver la compagnie et la formule la plus intéressante. Chercher la cotisation la moins chère n’est pas la priorité, mais les garanties qui permettent d’être bien protégé.


Dénicher la meilleure offre d’assurance pour son automobile
Conseils pour choisir son assurance auto directement en ligne